Conclusion

Walk This Way est un projet au coeur d’un développement social et environnemental. Dès la fin des années 1990, la ville souhaitait mettre de l’avant un programme urbain permettant de lier les quartiers séparés par l'autoroute fédérale I-880. L’objectif du projet vise à relier les quartiers au nord, dont le centre-ville et le chinatown, au quartier du Jack London District, situé en bordure de la baie de San Francisco, au sud. En passant par les rues Broadway et Webster, la population aura l’opportunité de voyager activement d’une zone à l’autre de la ville de façon rapide, agréable et sécuritaire. 

 

D’un point de vue de qualités urbaines, Walk This Way répond de façon assez efficace aux enjeux qui pèsent actuellement sur la ville. Après l’analyse faite en lien avec la théorie de Bentley, présentée dans son livre Responsive Environment, on constate que l’ensemble du projet suit une logique qui répond très bien aux critères de cet auteur. Walk This Way améliore l'aménagement urbain au point de vue de la perméabilité, de la variété, de la lisibilité, de la robustesse, du caractère approprié et de l’appropriation. Sans aucun doute, le projet améliore les qualités urbaines d’Oakland.

 

Le projet, tel qu’il est présenté, s'inscrit dans une logique de diminution de l'empreinte écologique collective d’Oakland. Effectivement, les concepteurs souhaitent mettre en place de nouveaux réseaux de transport en commun et de mobilité actives dans le but diminuer la dépendance à l’automobile au sein de la ville. Cet objectif principal cadre bien dans une optique d'éco-responsabilité, mais présente des lacunes quant à l’adaptation aux changements climatiques. Une ville côtière telle qu’Oakland, qui ne considère pas la montée du niveau de la mer dans un projet de design urbain est, selon nous, le reflet d’une vision d’aménagement urbain peu réaliste face aux changements climatiques. Il aurait été intéressant, voire nécessaire, que la ville prenne en considération cette conséquence incontournable de la crise climatique actuelle.


 

Malheureusement, après avoir pris contact avec la société municipale de la ville d’Oakland, on nous a mentionné que le projet Walk This Way ne serait pas mis de l’avant dans un avenir rapproché. Suite à des différends politiques et socio-économiques entre l’état de la Californie et la ville d’Oakland concernant la gestion de l’autoroute I-880 et les voies publiques municipales, le projet a été mis sur la glace pour une période de temps indéterminée. Le quartier du Jack London District continu cependant de s'impliquer activement et de mettre de la pression aux instances gouvernementales concernées afin de concrétiser un projet de réhabilitation urbaine sous l'autoroute I-880.